“Thank you sooooo much, really!” Voici ce que je dit au garde qui, me voyant me balader de bon matin appareil et 100-400L en main, m'interpela pour me demander si j'avais vu les frogmouth et me les fit découvrir. Lui ayant répondu “Frogmouth??? What's that?”, il m'accompagna devant un massif d'arbres fins, à quelques mètres d'où je me trouvais et se planta là en me disant : “Here.” M'observant scruter partout mais demeurant aveugle, il tendit le bras pour pointer du doigt une direction qui, malgré mes efforts, me fit considérer l'espace d'une seconde que ce gentil homme devait se payer ma tête. Il me prit par l'épaule et guida plus précisément mon regard. Après quelques secondes d'adaptation, je découvrais ce couple de podarges dit frogmouth. Je n'avais jamais vu ni entendu parlé de cet oiseau et deux spécimens se trouvaient à 3 m de moi, en totale liberté, c'était saisissant. Après quelques clichés, je discutai avec le garde et le remerciai encore. Il aurait pu m'ignorer, j'ai beaucoup apprécié et été touché par sa démarche. La journée commençait superbement ! Je n'ai pu profiter que d'un unique angle de vue et les photos ne sont pas de très bonne qualité, mais ce coup-ci la corbeille n'a pas eu son mot à dire !

Description

Le Podarge gris (Podargus strigoides) est une espèce de podarge originaire du continent australien, de Tasmanie et accessoirement du sud de la Nouvelle-Guinée. On croit souvent qu'il s'agit d'une chouette mais il n'en a pas la puissance des griffes. On le trouve souvent dans les bois d'eucalyptus.
Le mâle et la femelle se ressemblent. C'est un oiseau de 35 à 50 centimètres de long, au plumage gris-argenté parsemé de taches noires et rousses, plus clair au niveau du ventre. Les yeux sont jaunes et le bec, vert foncé à noir, est entouré d'une touffe de plumes piquantes.
On le trouve dans toute l'Australie y compris la Tasmanie. Il accepte tous les types de végétations en dehors des forêts trop denses et des zones déboisées.
Il se nourrit de petits mammifères, de petits oiseaux, de petits reptiles, d'escargots, de limaces, d'insectes qu'il attrape avec le bec et non les griffes en se laissant tomber sur le sol du haut d'une branche. Il peut aussi attraper des souris au vol.
C'est un animal nocturne qui passe ses journées sur une grosse branche d'arbre avec laquelle il essaie de se confondre. Il vit en couple.
Il se reproduit d'août à septembre. La femelle pond deux à quatre œufs qu'elle dépose dans un nid fait de branchages disposés dans l'angle d'une fourche d'un tronc d'arbre. Les deux parents couvent les petits.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Podarge_gris Wikipédia
À propos de la posture

Quand un podarge perché est découvert, il adopte généralement une attitude énigmatique qui le fait ressembler une branche cassée : il reste parfaitement immobile, lisse son plumage et oriente son corps et sa queue le long de la branche, il réduit aussi ses yeux en fentes. En outre, son plumage […] se confond presque parfaitement avec son environnement.

http://www.birdlife.org.au/bird-profile/tawny-frogmouth Birdlife Australia
Sources
Wikipédia ; ;| ; ;Birdlife Australia ; ;| ; ;Oiseaux-birds.com
Photographies complémentaires
Les deux photos suivantes sont très similaires. Pourquoi donc les posters toutes deux ? En dehors de la mise au point faite sur l'un puis l'autre des podarges, regardez surtout leur attitude d'une photo à l'autre : les deux oiseaux ont rentré leur cou sur la seconde image, et ce, de manière très lente et parfaitement synchronisée, c'était intéressant à voir.
Un doute quant à l'appellation anglaise frogmouth (bouche de grenouille) ?
Frogmouth - All Rights Reserved, please contact me if you know the author.