Wikipédia

image illustrant les orthoptères
Cet article est une ébauche concernant les orthoptères.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Éphippigère
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Éphippigère » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Ephippigère "porte selle"
(Ephippiger provincialis)

Taxons concernés

Plusieurs espèces de :

Toutes les espèces de :

Les éphippigères sont des sauterelles aux ailes atrophiées appartenant à la sous-famille des Bradyporinae. Les ailes très réduites dépassent à peine du pronotum en forme de selle de cheval qui leur a valu leur nom (voir étymologie plus bas).

Il existe plusieurs espèces du genre Ephippiger en Europe occidentale. L'une d'entre elles est assez connue sous le nom d'éphippigère des vignes (Ephippiger ephippiger (Fiebig, 1784)).

Ambiguïté du terme

Sauterelle aux ailes atrophiées : Éphippigère, sous-famille des Ephippigerinae
Femelle sur figuier de barbarie (Opuntia ficus-indica)

Le terme français éphippigère est d'usage ambigu. Il désigne sans aucun doute le genre Ephippiger[1]. Mais du fait de l'étymologie, il désigne probablement pour un certain nombre de personnes un ensemble de Bradyporinae possédant le pronotum caractéristique en forme de selle (plusieurs genres ou espèces appartenant à des tribus différentes de Bradyporinae).

A contrario, certaines espèces de Bradyporinae ont un pronotum plat et ne devraient donc, en principe, pas se voir appliqué le terme vernaculaire d'éphippigère.

Pour ajouter à la confusion, Bradyporinae Burmeister, 1838 = ancienne Bradyporidae Burmeister, 1838 = Ephippigeridae Brunner von Wattenwyl, 1878, la première dénomination étant celle valide actuellement.

Alimentation

Le régime alimentaire mixte de l'éphippigère des vignes, composé de végétaux, de petites larves et d'œufs d'insectes est probablement commun à de nombreuses (toutes ?) espèces d'éphippigères.

Stridulation

Les ailes atrophiées des éphippigères sont réduites à l'état de simples "écailles" servant à l'émission de sons (stridulation). L'une fait office d'archet, l'autre de corde vibrante. La stridulation caractéristique de l'éphippigère des vignes lui a valu le surnom de "Tizi" en Bourgogne.

Étymologie

Ephippiger vient du latin ephippium (qui résulte de la latinisation du mot grec ephippios qui veut dire couverture ou selle de cheval) et de gerere qui signifie porter. D'où le nom vernaculaire de porte-selle parfois donné aux éphippigères.

Notes et références

Bibliographie

  • (fr) DEFAUT B., 2001 – Actualisation taxonomique et nomenclaturale du « Synopsis des Orthoptères de France ». Matériaux entomocénotiques, 6 : 107-112. (extrait en ligne)

Liens externes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Éphippigère